Lancement d’une étude sur la façon dont les startups retourneront dans leurs bureaux – la FMH va-t-elle continuer?

Une étude approfondie sur la façon dont les startups fonctionneront à l’avenir, à la suite de la pandémie mondiale de COVID-9, a été lancée par le UK Founders Forum à but non lucratif . Cette initiative intervient dans le sillage d’un certain nombre d’organisations annonçant la fermeture prolongée de leurs bureaux et des politiques de travail à domicile.

Le groupe espère que le COVID-19 Workplace Survey fournira à la communauté des startups des données exploitables afin que les fondateurs puissent prendre des décisions critiques concernant leur stratégie de retour au travail et que les prestataires de services (y compris les programmes d’accélérateurs, les espaces de co-working et les investisseurs) puissent mieux soutenir les startups dans un monde «post-COVID-19».

L’initiative a été lancée par Brent Hoberman, co-fondateur et président exécutif du Founders Forum, Founders Factory et firstminute capital.

S’adressant à TechCrunch, Hoberman a déclaré: «Les fondateurs doivent prendre des décisions critiques concernant leur stratégie de retour au travail de manière isolée». Selon lui, l’enquête vise à mesurer «les mesures actuellement prises par les fondateurs d’entreprises en phase de démarrage concernant leurs espaces de bureau et leurs stratégies de travail à distance» ainsi que «le sentiment des employés quant au retour au travail». Cela aidera ensuite à «guider les fondateurs et les prestataires de services sur ce qui peut être fait pour améliorer la situation de ces startups et de leurs employés».

L’enquête COVID-19 sur le lieu de travail est une enquête anonyme conçue pour répondre à ces questions fondamentales:

  • Les startups rouvrent-elles leurs bureaux?
  • Sinon, quand ont-ils l’intention de le faire?
  • Dès que le gouvernement britannique informe qu’il est sûr de le faire?
  • Cette année? L’année prochaine?
  • Quelles mesures de sécurité prennent-ils pour ce faire?
  • Au-delà de cela, comment COVID-19 a-t-il changé la façon de penser concernant les politiques de travail à distance?

Hoberman a expliqué: «Nous voulons que les fondateurs connaissent la réponse à ‘Comment les autres fondateurs changent-ils leur stratégie en milieu de travail?’».

Il a ajouté que les fondateurs doivent également comprendre comment l’environnement de travail à distance de chaque employé influence leur opinion sur les politiques de travail à distance à l’avenir, étant donné qu’il n’y a pas de solution universelle: «Que veulent vraiment les différentes données démographiques dans le chemin du travail à distance ? « .

Pour les fournisseurs de services comme les espaces de co-travail, ils découvriront également ce que les startups voudront de leur lieu de travail (par exemple, un espace de bureau flexible, des salles de réunion partagées) dans l’environnement post-verrouillage.

L’enquête se déroulera pendant les 10 prochains jours et les résultats seront publiés sur TechCrunch.

voire aussi

Uber licencie 3 000 employés supplémentaires dans la dernière série de coupes COVID

Uber licencie 3000 employés lors de la dernière série de réductions de coûts inspirées de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *