Le taux d’inflation en Algérie à 2 % sur un an en novembre

Le taux d'inflation en Algérie à 2 % sur un an en novembre

ALGER- L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel de l’Algérie a été de 2% jusqu’à novembre 2019, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel à novembre 2019 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois, allant de décembre 2018 à novembre 2019, par rapport à la période allant de décembre 2017 à novembre 2018.

Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’indice brut des prix à la consommation durant le mois de novembre 2019 par rapport à celui d’octobre, elle est de -0,6%, selon les données de l’Organisme des statistiques.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une baisse de 2,1% en novembre dernier par rapport au mois précédent.

En effet, cette baisse mensuelle des prix des biens alimentaires s’explique, notamment, par un recul de 4,2% des prix des produits agricoles frais.

A L’exception des hausses du poissons frais (13,55%) et les œufs (9,9%), l’ensemble des produits relevant de cette catégorie ont observé des baisses. La plus prononcée a concerné les légumes frais (-15,47%), les fruits frais (-8,24%), la viande de poulet (-7,05%) et la pomme de terre (-2,14%).

Les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont connu une légère hausse de 0,1%.

S’agissant des produits manufacturés et des services, ils ont, également, connu des hausses respectives de 0,7% et 0,2%, a détaillé l’Office.

Par groupe de biens et services, l’augmentation des prix a touché essentiellement le groupe des habillements et chaussures avec une augmentation de  près de 0,8%, ceux des transports et communication (0,9%).

Les prix des produits des groupes de la santé hygiène corporelle et des produits divers ont connu une hausse de 0,6% pour chacun.

Le reste des groupes de biens et services s’est caractérisé, soit par des variations modérées, soit par des stagnations, a relevé l’organisme des statistiques.

Durant les onze premiers mois de 2019, l’ensemble des prix à la consommation ont enregistré une hausse de 1,9%, par rapport à la même période de 2018, a noté l’ONS.

Cette hausse a été tirée, essentiellement, par les produits alimentaires industriels, les biens manufacturés et enfin les services, a détaillé l’Office.

En effet, les produits alimentaires industriels ont connu durant les onze premiers mois 2019 et par rapport à la même période de l’année dernière, une hausse de (+1,22%).

Les biens manufacturés est les services ont augmenté respectivement de près de 4,2 % et de 3,6 % durant la même période de comparaison.

Par ailleurs, l’ ONS a indiqué que les prix des biens alimentaires ont connu une légère baisse de 0,6%, induite notamment, par un recul de 2,36% des produits agricoles frais.  

Les baisses les plus remarquables ont concerné, notamment, la viande de poulet (15,21%), la pomme de terre (10,66%), durant les onze mois de l’année en cours et par rapport à la même période de l’année précédente.

Pour rappel, le taux d’inflation de l’Algérie avait atteint 4,3% en 2018.

source aps.dz

voire aussi

la refonte du système bancaire et fiscal et la mise en route de la numérisation

Les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont unanimement relevé, mardi après midi lors de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *